jeudi 29 janvier 2015

Mon encrier a bu la lune


(Estampe "branches sous la lune" d'Ohara Koson)

Ce matin
   mon encrier a bu la lune
       Il avait si soif.

Tercet en forme de clin d’œil à Mido et son blog du même nom.

Nota bene: Je tiens à préciser pour les puristes du haïku, que ceux que j'écris ne tiennent pas compte de la sacro-sainte règle des "5/7/5". Ce sont davantage à proprement parlé, des tercets.

7 commentaires:

  1. Je n'ai jamais écrit de haïkus. Par contre j'ai eu une période où je cherchais (influencée par Guillevic) à densifier ce que j'avais à dire. J'ai écrit de tout petits textes dont certains sont pas mal. Et il est vrai que l'on peut dire beaucoup en une poignée de mots. Je t'avoue que même si j'aime lire Hugo, le grand Totor me saoule un peu parfois avec ses textes longs comme un jour sans pain. Fatalement il y a un moment où on décroche. Et il ne me touchera jamais plus que dans les quelques lignes où il apparaît en père fracassé par la mort de sa fille...Demain dès l'aube...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis des années, je vis un chemin spirituel qui m'amène à épurer ma vie, y compris les mots que j'écris. J'aime les textes cours et suis passionné par le japon et tout que s'y rapporte.
      Comme tu le vois, j'écris plutôt des tercets, car le haïku obéit a des règles strictes.

      Supprimer
    2. Oh si tu aimes le Japon va visiter le site Asie mutée dans mes liens, tu y trouveras une passionnée qui l'a beaucoup parcouru!

      Supprimer
  2. Merci Jean-Francois pour ce clin d'oeil ;)
    Qui a peint ce tableau ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien Mido. en ce qui concerne l'estampe, je dois dire à ma grande honte, que je l'ai trouvée sur google et j'ai oublié d'en mentionner l'origine.

      Supprimer